Forêt domaniale de la Commanderie

Salut !

130 points ! C’est le nombre qu’on vise aujourd’hui pour finir l’événement 🚀🛸 geocaching de ce début d’année (cf. Souvenirs 2018) avant celui de cet été. On prend notre géo-moto 🛴 et direction la « Forêt domaniale de la Commanderie » à environ 70km de Paris, juste à coté de Nemours. Nous voilà partis pour 5h d’aventures et de randonnée !

LetterBox à domicile :
A La Chapelle-la-Reine, nous ferons 50 points en 4 caches ! 3 traditionnelles sans aucune difficulté particulière, mais avec des conteneurs qui méritent le détour et leurs points de favoris ! La 4ème est une letterbox – La crémaillére box « créative » – qui, à elle seule, vaut le déplacement ! Vous la trouverez dans un endroit plus que surprenant pour une cache, et pourtant tellement classique ! Un petit jeu lumineux avec quelques interrupteurs vous attend pour trouver la clé d’ouverture 🔒 !!! Nous avons eu un petit souci avec l’aimant collé sur la clé qui s’est détaché 😟 au moment de la reposer… Malheureusement, notre kit de geocaching ne contient ni colle, ni scotch… Par chance, la gentille voisine, qui est très au courant de ce qui se passe devant sa porte, l’entrebâille juste au bon moment et nous finissons par lui confier la clé.

Pique-nique, rando et geocaching :
Suite de cette journée dans la « Forêt domaniale de la Commanderie » où deux séries nous attendent de pied ferme ! Nous commencerons doucement avec la série « TGL#17 à 22« , un parcours rando sans difficulté particulière parsemé de caches bien intégrées à leur environnement. Des spoilers sont à disposition, mais attention, le réseau téléphonique est plus ou moins mauvais selon les opérateurs, donc il est utile de les enregistrer avant ! Après un pique-nique au soleil et au chaud sur les énormes pierres environnantes, dans un silence rythmé par les notes que seule la nature sait jouer, et quelques photos de nos TB, nous prenons la direction de la deuxième série, « Le single des chasseurs 1 à 6 » qui est un peu plus difficile : de bons dénivelés vous attendent, le chemin serpente étroitement dans une nature très dense, mais là encore, pas de grosse difficulté. L’ambiance de cette partie de la forêt fait plus penser à un sous-bois, sûrement dû aux champs tous proches. Les caches sont faciles à trouver hormis la cache « 3/ le single des chasseurs,le tube de code« , qui est une belle réussite, dans un coin difficile d’accès (attention à vous, en cette saison sujette aux averses et autres giboulées, ça glisse). L’énigme n’est pas difficile à résoudre et c’est tant mieux, car nous avons passé près de 40 minutes à tourner autour de cette ?!&!$:!#? boîte… 😂😅 !

Conclusion :
3-4h de randonnée dans deux styles de forêt 🌲🌵 différents, une partie plus typique de Fontainebleau avec ses énormes pierres vivantes, ses hauts arbres, son sol tapissé d’aiguilles sèches et ses bruyères à perte de vue, et une autre aux allures de sous-bois, avec ses arbres enchevêtrés et plus denses, ses mousses fluo et ses pensées sauvages ! Ces deux séries sont  « réservées aux membres Premium » et vu le travail réalisé sur certains conteneurs, on comprend pourquoi. Seul petit bémol, des coordonnées qui ne sont pas toujours très précises, et malgré des indices ou spoilers (certains pas toujours évidents), certaines caches vous donneront du fil à retordre, mais dans l’ensemble, de très beaux moments de geocaching vous attendent  dans cette magnifique forêt !

%d blogueurs aiment cette page :